L'Indre en Berry La Berrichonne de Châteauroux
Retour à la liste des actualités | 08 Janvier 2021 |
CHÂTEAUROUX 2-3 GUINGAMP

CHÂTEAUROUX 2-3 GUINGAMP

GROUPE PROFESSIONNEL

Contre un concurrent direct aux allures de prétendant à la montée en Ligue 1 Uber Eats, nos castelroussins ont montré un beau visage en première période, mais ont eu trente minutes d’absence en seconde…

 

Ce sont deux bêtes blessées, deux équipes en quête de points pour rebondir avant le début de la seconde partie de saison qui s’affrontaient ce soir au Stade Gaston Petit. Et ce sont les « Bleu et Rouge » qui mettent le pied sur le ballon les premiers pour prendre le match en main.

Les combinaisons ne tardent pas entre nos milieux de terrains et nos attaquants. CHOUAREF, BOUKARI et SUNU peuvent prendre la profondeur dans le dos de leurs vis-à-vis et se procurer trois corners dans le premier quart d’heure. Mais à l’issu de l’un d’entre eux, ce sont bien les Guingampais qui auraient pu ouvrir la marque par l’intermédiaire de NGBAKOTO ! Le retour de Yannick MBONE gène ce dernier ce qui permet à Julien FABRI de réaliser une superbe parade… (18’ ; 0-0).

Même si les castelroussins font bien circuler le ballon vers l’avant, les contres des costarmoricains sont tranchants et manque de faire trembler nos filets… Des occasions de part et d’autre dans ce premier acte, avec une légère domination de nos hommes, sans pour autant avoir l’avantage au tableau d’affichage. (46’ +2 ; 0-0).

Benoît Cauet a profité de la pause pour effectuer son premier changement avec la sortie d’Ibrahim Cissé, remplacé par Léandro Morante.

C’est sur un rythme plus lent que le match a repris et nos joueurs se sont laissés endormir par le faux rythme imposé par les adversaires. Un quart d’heure après la reprise, c’est justement RODELIN qui ouvre le score pour son équipe d’une lourde frappe, directement envoyé en lucarne. (59’ ; 0-1). Début d’un incroyable scénario…

Dix minutes plus tard, MERDJI perd un ballon suite à un geste non maîtrisé, les Costarmoricains n’en demandaient pas tant et profitent de cette erreur pour faire le break par l’intermédiaire de PIERROT, à la réception d’un bon centre au premier poteau. (67’ ; 0-2). Dans la foulée, c’est NGBAKOTO qui inscrit le troisième but du soir… (74’ ; 0-3).

Terrible coup de massue pour Razak BOUKARI et ses coéquipiers… Mais ce dernier ne baisse pas la tête et va de l’avant, jusqu’à obtenir un coup-franc sur la ligne des seize mètres cinquante bretonne. Rémi MULUMBA se charge de le frapper et l’enroule parfaitement pour contourner le mur ! (75’ ; 1-3)

Les joueurs de Benoît CAUET sont piqués au vif et tentent une remontée. Bien servi par Ilyas CHOUAREF, Christopher OPÉRI est à l’initiative d’un exploit personnel avec une lourde frappe se logeant directement dans le but adverse. (79’ ; 2-3).

 

Malgré de l’envie et du mieux dans le jeu, rien n’y fera et nos castelroussins s’inclineront ce soir. La phase aller du championnat vient de se terminer, La Berrichonne de Châteauroux est à la 20ème place du classement.

Prochain match : samedi 16 janvier 2021, sur la pelouse de l’AJ Auxerre.

 

 

LA FICHE DU MATCH

Score final : Châteauroux 0-0 Guingamp

Arbitre central : Nicolas RAINVILLE

Composition Châteauroux : FABRI, OPERI, MBONE, CISSÉ (45’ - MORANTE), FOFANA, SANGANTE, MULUMBA, CHOUAREF (88’ - GONCALVES), NOURI (63’ - MERDJI), SUNU (63’- KENY), BOUKARI.