L'Indre en Berry La Berrichonne de Châteauroux
Retour à la liste des actualités | 21 Novembre 2020 |
CHÂTEAUROUX 2-1 SOCHAUX

CHÂTEAUROUX 2-1 SOCHAUX

GROUPE PROFESSIONNEL

Après la dernière trêve internationale, nos Castelroussins recevaient ce soir les joueurs du FC Sochaux dans le cadre de la onzième journée de Ligue 2 BKT. Une fin de match complètement folle qui amène la victoire, sur le fil !

 

Le Onze castelroussin pour débuter la rencontre : FABRI, FOFANA, MBONE, CISSÉ, OPÉRI, RAINEAU, MULUMBA, NOURI, GRANGE, BOUKARI et TORMIN. Beaucoup d’expérience alignée ce soir !

Les joueurs castelroussins sont les premiers à mettre le pied sur le ballon. Premier corner dès la deuxième minute, nos Hommes montrent qu’ils sont présents. Cependant, les premières erreurs techniques permettent à Sochaux de prendre l’ascendant au premier quart d'heure...

BEDIA est au duel avec FOFANA sur le côté droit. Le joueur d’Omar DAF prend le dessus et déborde pour centrer dans la surface de FABRI. LASME se détache de son marquage et peut reprendre le ballon en une touche pour tromper notre portier à moins de deux mètres… Ouverture du score… (18’ ; 0-1).

Contrairement au dernier match à domicile, ce but encaissé n’assomme pas nos joueurs. Au contraire, on sent du mieux dans le jeu, même si la finition n’est encore pas là. Romain GRANGE se charge de frapper un coup-franc à environ vingt mètres du but Sochalien : ça file directement vers la lucarne mais Maxence PREVOT s’envole et envoie en corner d’une main ferme… Quel arrêt...

LASME use de sa vitesse et percute sur son côté droit, OPÉRI reste vigilant mais les visiteurs utilisent cette arme pour lancer des contre-attaques éclaires. (34’ ; 0-1). De notre côté, la maitrise technique de Razak BOUKARI fait du bien devant mais il nous manque cet élément pour faire basculer le match… Le centre tir de notre numéro 11 est puissant mais TORMIN est très court pour le reprendre. (45’ +2 ; 0-1).

 

Pas de changements à la pause. Mais l’ensemble du banc castelroussin était à l’échauffement sur le terrain, accompagné de Romaric BOCH notre préparateur physique.

Les Castelroussins s’imposent et prennent, de nouveau, très vite possession du ballon ! Le jeu est clairement à l’avantage des « Bleu et Rouge » avec des phases offensives bien construites. MULUMBA va jusqu’à s’insérer dans la surface adverse ballon au pied, notre milieu de terrain est bousculé et chute. Les joueurs réclament un penalty mais l’arbitre laisse jouer… ! (54’ ; 0-1). Là est le commencement d’un gros temps fort pour les hommes d’USAÏ. TORMIN et NOURI parviennent bien se placer pour frapper au but mais les frappes seront déviées en corner… MULUMBA est le maître dans le milieu de terrain, mais les actions n’aboutissement pas et n’inquiètent pas assez le portier adverse… (68’ ; 0-1).

Toutes nos armes offensives font leurs entrées en jeu à quelques minutes d’intervalles : CHOUAREF, SUNU, GONCALVES et KENY sont entrées aux places de BOUKARI, TORMIN, NOURI et RAINEAU. (76’ ; 0-1).

Malchanceux, nos joueurs n’y arrivent pas mais tous y croient, et poussent ! Le quatrième arbitre annonce trois minutes de temps additionnel. Dans le même temps, notre Capitaine bascule le jeu vers Philippe KENY qui parvient à bien servir Gilles SUNU de la tête, qui, instinctivement envoie une énorme frappe qui va venir flirter avec la barre transversale pour arracher les filets ! ÉGALISATION ! (90’ +1 ; 1-1).

Le banc castelroussin exulte et, dans cet euphorie nos joueurs repartent à l’assaut pour une ultime tentative ! En renard des surfaces : Alexis GONCALVES parvient à pousser le ballon entre les jambes de PRÉVOT ! 2-1 ! L’arbitre siffle alors la fin du match ! Quelle rencontre ! (90’ +5 ; 2-1). Ce soir, La Berrichonne de Châteauroux pointe à la 16ème place avec 11 points.

 

Quel ascenseur émotionnel… ! Nous avons vécu ce soir ce que l’on appelle dans le jargon footballistique un « coaching gagnant » ! Bravo aux joueurs et au staff qui sont allés chercher cette victoire ensemble, au mental !

Le Club tient à remercier ses supporters et ses amoureux qui continuent d’apporter leur soutien à notre effectif et leur staff durant cette période difficile. Cette victoire vous est dédiée.