La Berrichonne de Châteauroux
Retour à la liste des actualités | 04 Octobre 2019 |
Fin du match

Fin du match ! (1-1)

C’est terminé sur la pelouse du Stade Michel d’Ornano, les deux équipes se quittent sur ce score à nul : un bon point pour nos Castelroussins.

 

Le Onze pour débuter (en 4-3-3) : PILLOT - ALHADHUR, MBONE, CONDE, OPERI - MULUMBA, RAINEAU, SANGANTE – GRANGE, GONCALVES, CHOUAREF.

 

Une première période engagée !

Les 22 acteurs débutant la partie veulent se donner un peu d’air en obtenant un bon résultat ce soir, et ça se voit ! Nous avons assisté à un très bon premier quart d’heure, très engagé de la part des deux équipes avec des ballons qui circulent d’un camp à l’autre sans être une seconde à l’arrêt. Et même si ce sont les Malherbistes qui se procurent le plus d’occasions, nos hommes se battent.

18ème minute, GRANGE et MULUMBA récupèrent un bon ballon pour servir ALHADHUR qui file en profondeur sur son côté droit. L’international Comorien joue bien le coup jusqu’à voir CHOUAREF esseulé au second poteau, le centre est parfait mais le jeune attaquant manque sa reprise et envoie le ballon en sortie de but… Il s’en est fallu de peu… !

Les hommes de Pascal DUPRAZ se montrent dangereux dans leur possession du ballon mais ne trouvent pas d’angles de tirs pour inquiéter Rémi PILLOT.

C’est Romain GRANGE, de notre côté, qui a fait trembler d’Ornano à deux reprises en effectuant deux superbes coup-francs qui finiront malheureusement leurs courses dans les petits filets extérieurs de RIOU, le portier normand.

Romain GRANGE…

Beaucoup d’intensité et beaucoup d’engagement dès la reprise ! L’arbitre et les 22 mêmes acteurs ont retrouvé la pelouse, avec la pluie qui s’est également jointe à la partie.

ARMOUGOM met rapidement notre défense en alerte mais CONDE fait un bon match et tient la défense avec notre capitaine. C’était sans compter sur ONIANGUE qui parvient à se démarquer et à se placer à la retombée d’un bon centre. D’une tête puissante, l’attaquant normand trompe PILLOT, c’était imparable. 1-0.

Conséquence de ce but encaissé : premier changement côté castelroussin. GHEZALI fait son entrée au profit de RAINEAU, on pousse en attaque, et ça paie ! 68ème minute, GHEZALI s’empare du ballon afin de servir GONCALVES sur la droite, l’ancien toulonnais parvient à centrer pour GRANGE qui envoie le ballon au fond des filets de RIOU ! Egalisation !

La fin du match reste tout de même compliquée pour nos joueurs, mais ils tiennent bon. JUNG et HASSAN font leurs entrées en fin de rencontre, respectivement à la 81 et 85ème minutes (en lieu et place de GONCALVES et de CHOUAREF).

Après une minute de temps additionnel, Eric WATTELLIER siffle la fin de la rencontre et nous permet de souffler ! Un bon point de pris, et une série positive en construction…

 

Place à la trêve, et rendez-vous le 18 Octobre au Stade Gaston Petit pour la reception du Paris FC !