L'agenda
Décembre 2017
D L M M J V S
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Voir nos évènements

 

Bienvenue sur le site officiel de
la Berrichonne Football de Châteauroux

L'agenda
Décembre 2017
D L M M J V S
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Voir nos évènements

 

Bienvenue sur le site officiel de
la Berrichonne Football de Châteauroux

Journée 19, pronostics ouverts jusqu'au vendredi 15 décembre à 20h00.
Vos pronostics
ACTUALITÉS

Auxerre - Berrichonne

Le groupe des 18 :
  

 

                                                      ------------------------------------------------------------------

 

 

Point presse avec Jean-Luc VASSEUR : 

 

« Au vu du classement sur le papier on est favoris, mais on sait que dans le football les matchs ne se jouent pas sur le papier. Auxerre c’est une grosse écurie, c’est l’un des 3 plus gros budgets du championnat avec des joueurs qui ont pratiquement évolué en Ligue 1 Conforama. Pourtant, c’est une équipe qui se retrouve à la 15e place malgré elle, à jouer le maintien et c’est assez paradoxal car ils ont un effectif pour jouer la montée.


Nous allons arriver chez eux sans l’avantage du terrain, il est vrai que eux n’ont pas l’habitude de jouer dans ce type de championnat donc je pense qu’il y aura des opportunités qu’il faudra saisir et continuer de faire ce que l’on fait depuis un petit moment.
Auxerre à un bilan quasiment identique au notre à domicile, mais elle se retrouve au milieu du classement. Pour les voir jouer, c’est vraiment une équipe de qualité et effectivement ils ont des problèmes d’efficacité mais il faudra compter sur Châteauroux pour ne pas leur laisser la possibilité d’ouvrir leur compteur but.


Il faudra de la densité, une bonne forme d’agressivité et puis les mettre en difficulté lorsque l’on aura l’utilisation du ballon pour pouvoir encore plus les inquiéter parce je pense que aujourd’hui, c’est du domaine psychologique. Indéniablement ils doutent, ils ne sont pas sur de très bons résultats. J’ai vu le match face à Nancy où effectivement ils mènent 1-0 et au lieu de fermer, ils continuent d’attaquer et ils subissent un coup de pied arrêté provoqué par un contre adverse. Comme je le disais ce n’est pas une équipe habituée à joueur à cette position là, mais ils ont eu de sacrés arguments en terme de qualité de joueurs. A nous de faire en sorte qu’ils doutent le plus possible et avançons dans ce match sans prendre de buts. On a toujours eu des opportunités et il faudra être un peu plus efficace qu’on ne l’a été depuis un moment.


On est en pleine transition, il y a beaucoup d’éléments nouveaux qui sont arrivés au club. Il y avait déjà beaucoup de qualités et il faut que ça se synchronise. La semaine dernière était assez intéressante parce qu’on avait connu 6 revers de suite sur 2 semaines à 3 matchs et là en l’occurrence, ça avait mal commencé avec Niort, on méritait certainement mieux contre le Paris FC et contre Cholet c’était une bonne performance avec des buts.


Nous nous restons toujours dans notre lignée, tout en essayant d’améliorer notre ratio occasion de but et efficacité et je pense que le jour où l’on arrivera à s’améliorer dans ce domaine-là, on sera bien plus performant en terme de résultat.
Je pense que l’on ne fait pas une saison avec 11 joueurs, je crois qu’il y qu’un joueur dans l’effectif qui n’a pas jouer et même les gardiens ont pu évoluer. Je veux rassembler au maximum mais aussi joueur large. On verra pour cette dernière séance d’entrainement comment se sentent les uns et les autres pour faire en sorte de mettre la meilleur équipe possible face à Auxerre demain.
Je crois que aujourd’hui on n’est pas lisible pour les adversaires, ils ne savent pas du tout ce qu’on va leur proposer et ça c’est aussi une force, mais c’est aussi une inquiétude. Quand on a à faire à une équipe qui doute comme Auxerre, si on peut leur créer encore plus d’incertitude sur le plan tactique ce n’est pas plus mal.     


Le match face à Ajaccio est un match référence à l’extérieur, comment il a été mené et géré avec beaucoup de sérénité et aucune inquiétude, ça a vraiment été un très bon match de notre part. Si on pouvait faire ce type de match à domicile ou contre Auxerre demain ça serait intéressant, mais je sais que nos adversaires sont conscient que l’on est capable de faire ce genre de match.  Maintenant on n’est pas loin de réitérer ce type de performance, je pense que les joueurs sont en train d’énormément progresser sur l’endurance mentale et l’endurance de concentration donc on avance.


C’est une équipe (Berrichonne) qui est souple au niveau tactique et demain on alignera un système, une animation et si ça marche on ira au bout, mais si ça marche moyennement on changera. Il ne faut pas être obtus et rester sur ses positions si on voit que les modifications apportent une amélioration à l’équipe. »  

A noter les blessures de Fallou NIANG et Sidy SARR, ainsi que les absences de Alexandre RAINEAU et Aldo ANGOULA pour maladie.

 

                                                ------------------------------------------------------------------

 

Place à l’AJA !

 Le 4 décembre 2017

La Berri vient d’obtenir sa qualification pour les 32èmes de finale de la Coupe de France et connaîtra son adversaire ce soir avec l’entrée en lice des clubs de Ligue 1.

La victoire 5 à 3 face à Cholet, actuel 3ème du Championnat National mérite d’être soulignée quand on sait combien la Coupe réserve son lot de surprises et d’exploits réalisés par les équipes dites inférieures. Les fidèles qui ont pu assister à ce match ont eu le bonheur d’y voir 8 buts dans un match très ouvert.

Vendredi sera sans doute un autre match avec ce déplacement en Bourgogne face à l’AJ Auxerre, équipe aux énormes moyens financiers depuis la reprise du club par des investisseurs chinois et qui ambitionne de retrouver la Ligue 1.

Ce sera l’occasion de retrouver Hamza SAKHI qui a rejoint l’AJA cette saison et Cédric DAURY, devenu Directeur Sportif du Club Icaunais.

Côté Berrichonne, se sera également un match particulier pour Jérémy SOPALSKI, ancien gardien formé à l’AJA et entraîneur au Centre avant son arrivée en Berry.

Nos « Bleu et Rouge » ont repris l’entraînement pour une semaine de travail où manquent à l’appel pour blessure, Fallou NIANG, Alexandre RAINEAU grippe,  et Said BENRHAMA, ce dernier devant passer une IRM de contrôle dans l’après-midi.

Les autres joueurs de l’effectif sont donc à la disposition du coach, Jean-Luc VASSEUR pour ce déplacement en Bourgogne que nos joueurs rejoindront Vendredi en bus, tout comme les fidèles supporters qui viendront également encourager les « Bleu et Rouge ».

Souhaitons, pour cet avant dernier match de la phase aller, que notre équipe revienne vendredi soir avec une victoire comme en 2012, où la BERRI avait gagné en Coupe de France 2 à 1 au stade Abbé DESCHAMPS !

Feuille de match

Auxerre - Berrichonne

Le groupe des 18 :
  

 

                                                      ------------------------------------------------------------------

 

 

Point presse avec Jean-Luc VASSEUR : 

 

« Au vu du classement sur le papier on est favoris, mais on sait que dans le football les matchs ne se jouent pas sur le papier. Auxerre c’est une grosse écurie, c’est l’un des 3 plus gros budgets du championnat avec des joueurs qui ont pratiquement évolué en Ligue 1 Conforama. Pourtant, c’est une équipe qui se retrouve à la 15e place malgré elle, à jouer le maintien et c’est assez paradoxal car ils ont un effectif pour jouer la montée.


Nous allons arriver chez eux sans l’avantage du terrain, il est vrai que eux n’ont pas l’habitude de jouer dans ce type de championnat donc je pense qu’il y aura des opportunités qu’il faudra saisir et continuer de faire ce que l’on fait depuis un petit moment.
Auxerre à un bilan quasiment identique au notre à domicile, mais elle se retrouve au milieu du classement. Pour les voir jouer, c’est vraiment une équipe de qualité et effectivement ils ont des problèmes d’efficacité mais il faudra compter sur Châteauroux pour ne pas leur laisser la possibilité d’ouvrir leur compteur but.


Il faudra de la densité, une bonne forme d’agressivité et puis les mettre en difficulté lorsque l’on aura l’utilisation du ballon pour pouvoir encore plus les inquiéter parce je pense que aujourd’hui, c’est du domaine psychologique. Indéniablement ils doutent, ils ne sont pas sur de très bons résultats. J’ai vu le match face à Nancy où effectivement ils mènent 1-0 et au lieu de fermer, ils continuent d’attaquer et ils subissent un coup de pied arrêté provoqué par un contre adverse. Comme je le disais ce n’est pas une équipe habituée à joueur à cette position là, mais ils ont eu de sacrés arguments en terme de qualité de joueurs. A nous de faire en sorte qu’ils doutent le plus possible et avançons dans ce match sans prendre de buts. On a toujours eu des opportunités et il faudra être un peu plus efficace qu’on ne l’a été depuis un moment.


On est en pleine transition, il y a beaucoup d’éléments nouveaux qui sont arrivés au club. Il y avait déjà beaucoup de qualités et il faut que ça se synchronise. La semaine dernière était assez intéressante parce qu’on avait connu 6 revers de suite sur 2 semaines à 3 matchs et là en l’occurrence, ça avait mal commencé avec Niort, on méritait certainement mieux contre le Paris FC et contre Cholet c’était une bonne performance avec des buts.


Nous nous restons toujours dans notre lignée, tout en essayant d’améliorer notre ratio occasion de but et efficacité et je pense que le jour où l’on arrivera à s’améliorer dans ce domaine-là, on sera bien plus performant en terme de résultat.
Je pense que l’on ne fait pas une saison avec 11 joueurs, je crois qu’il y qu’un joueur dans l’effectif qui n’a pas jouer et même les gardiens ont pu évoluer. Je veux rassembler au maximum mais aussi joueur large. On verra pour cette dernière séance d’entrainement comment se sentent les uns et les autres pour faire en sorte de mettre la meilleur équipe possible face à Auxerre demain.
Je crois que aujourd’hui on n’est pas lisible pour les adversaires, ils ne savent pas du tout ce qu’on va leur proposer et ça c’est aussi une force, mais c’est aussi une inquiétude. Quand on a à faire à une équipe qui doute comme Auxerre, si on peut leur créer encore plus d’incertitude sur le plan tactique ce n’est pas plus mal.     


Le match face à Ajaccio est un match référence à l’extérieur, comment il a été mené et géré avec beaucoup de sérénité et aucune inquiétude, ça a vraiment été un très bon match de notre part. Si on pouvait faire ce type de match à domicile ou contre Auxerre demain ça serait intéressant, mais je sais que nos adversaires sont conscient que l’on est capable de faire ce genre de match.  Maintenant on n’est pas loin de réitérer ce type de performance, je pense que les joueurs sont en train d’énormément progresser sur l’endurance mentale et l’endurance de concentration donc on avance.


C’est une équipe (Berrichonne) qui est souple au niveau tactique et demain on alignera un système, une animation et si ça marche on ira au bout, mais si ça marche moyennement on changera. Il ne faut pas être obtus et rester sur ses positions si on voit que les modifications apportent une amélioration à l’équipe. »  

A noter les blessures de Fallou NIANG et Sidy SARR, ainsi que les absences de Alexandre RAINEAU et Aldo ANGOULA pour maladie.

 

                                                ------------------------------------------------------------------

 

Place à l’AJA !

 Le 4 décembre 2017

La Berri vient d’obtenir sa qualification pour les 32èmes de finale de la Coupe de France et connaîtra son adversaire ce soir avec l’entrée en lice des clubs de Ligue 1.

La victoire 5 à 3 face à Cholet, actuel 3ème du Championnat National mérite d’être soulignée quand on sait combien la Coupe réserve son lot de surprises et d’exploits réalisés par les équipes dites inférieures. Les fidèles qui ont pu assister à ce match ont eu le bonheur d’y voir 8 buts dans un match très ouvert.

Vendredi sera sans doute un autre match avec ce déplacement en Bourgogne face à l’AJ Auxerre, équipe aux énormes moyens financiers depuis la reprise du club par des investisseurs chinois et qui ambitionne de retrouver la Ligue 1.

Ce sera l’occasion de retrouver Hamza SAKHI qui a rejoint l’AJA cette saison et Cédric DAURY, devenu Directeur Sportif du Club Icaunais.

Côté Berrichonne, se sera également un match particulier pour Jérémy SOPALSKI, ancien gardien formé à l’AJA et entraîneur au Centre avant son arrivée en Berry.

Nos « Bleu et Rouge » ont repris l’entraînement pour une semaine de travail où manquent à l’appel pour blessure, Fallou NIANG, Alexandre RAINEAU grippe,  et Said BENRHAMA, ce dernier devant passer une IRM de contrôle dans l’après-midi.

Les autres joueurs de l’effectif sont donc à la disposition du coach, Jean-Luc VASSEUR pour ce déplacement en Bourgogne que nos joueurs rejoindront Vendredi en bus, tout comme les fidèles supporters qui viendront également encourager les « Bleu et Rouge ».

Souhaitons, pour cet avant dernier match de la phase aller, que notre équipe revienne vendredi soir avec une victoire comme en 2012, où la BERRI avait gagné en Coupe de France 2 à 1 au stade Abbé DESCHAMPS !

Feuille de match