L'agenda
Décembre 2017
D L M M J V S
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Voir nos évènements

 

Bienvenue sur le site officiel de
la Berrichonne Football de Châteauroux

L'agenda
Décembre 2017
D L M M J V S
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Voir nos évènements

 

Bienvenue sur le site officiel de
la Berrichonne Football de Châteauroux

Journée 19, pronostics ouverts jusqu'au vendredi 15 décembre à 20h00.
Vos pronostics
ACTUALITÉS

Jean-Luc VASSEUR

Présentation :

Jean-Luc VASSEUR est né le 1er janvier 1969 à Poissy. 


En tant que joueur, il se qualifie comme un joueur polyvalent en étant aussi bien aux postes de défenseur que de milieu :

  • au Paris-Saint-Germain de 1986 à 1992
  • à Rennes de 1992 à 1995
  • à Saint-Etienne de 1995 à 1996
  • à Créteil de 1996 à 1998

Il termine sa carrière de joueur en 2001 à Aubervilliers.

Il devient ensuite entraîneur en 2001 au Centre de Formation du Paris-Saint-Germain (équipes U17-U19 et CFA2) avant d'entraîner Créteil avec qui il accèdera en Ligue 2.

Jean-Luc Vasseur poursuit son chemin à Reims de Juin 2014 à Avril 2015. 

Il entraînera ensuite le Paris FC 1 saison.

Entretien avec le nouvel entraîneur de la Berrichonne

Bonjour Jean-Luc et bienvenue à la Berrichonne. 
Nous avons retracé ta carrière de joueur mais c'est sur celle d 'entraîneur que nous nous attarderons.
Quels sont les éléments qui ont marqué ta carrière ?

"J'ai commencé par une très belle expérience au Centre de Formation du PSG. Pour moi c'était un véritable laboratoire en terme de stratégie de terrain, de formation de jeunes où j'exprimais mes valeurs du foot avec toutes les notions de plaisir et d'exigence. J'ai ensuite pu m'exprimer au club de Créteil où avec mon équipe, nous avons connu une année très riche avec beaucoup de bonheur lié à une montée en Ligue 2. Mais c'était aussi la gestion d'un projet car j'étais à la fois en formation diplomante et en formation "humaine" puisque que c'était une 1ère expérience avec des seniors. Ensuite, il a fallu gérer l'enthousiasme et la dynamique de cette montée avec la découverte de la Ligue 2 et ses exigences. Nous terminons cependant 11ème du Championnat. C'est une expérience cependant pour moi très positive. 
A Reims, je reste insatisfait puisque je quitte le club avant la fin de saison. C'est un goût d'inachevé. Au Paris FC le club souffre et nous manquons de temps pour concrétiser notre structuration. J'ai donc pris du recul et j'ai continué à me former et à étudier ce qui se fait ailleurs.."

Tu arrives à Châteauroux et on sent ton impatience et ton enthousiasme. Quel est ton regard sur notre club ?

"Châteauroux est une très belle opportunité pour moi. J'ai un challenge à relever. Je me qualifie d'entraîneur bâtisseur et la Berri me correspond dans les valeurs véhiculées : la famille, la convivialité, l'intérêt général, le centre de formation... J'ai eu de très bons échanges avec les dirigeants dont Jérôme Leroy avec qui nous partageons les mêmes valeurs et nous avons la même perception du football. Je suis également en relation avec le staff technique qui a contribué à la montée et avec qui il faut s'appuyer pour garder cette dynamique positive. Il y a également dans le groupe des joueurs "cadre" comme Aldo Angoula qui vont m'éclairer dans la construction du groupe version 2017-2018."

Justement quel groupe souhaites tu pour la reprise à la fin du mois ? As-tu déjà défini tes  grandes lignes ?

"Pour l'instant je m'applique à regarder tous les match pour mieux affiner nos "besoins" en Ligue 2. Je suis très attentif aux "petits détails" qui font la différence. Le club souhaite - et je valide complètement cet état d'esprit - intégrer les joueurs qui ont participé à l'aventure la saison dernière mais aussi pour certains à les accompagner dans la sortie. On ne fera pas pour faire. On recrutera pour apporter réellement un plus au groupe, en misant sur la qualité plutôt que sur la quantité."

Peut-être que ponctuellement tu pourras t'appuyer sur notre Centre de Formation ? Quel est ton regard sur notre formation ?

  "La formation en France est de très bonne qualité. Nous avons un savoir-faire indéniable et la Berri n'échappe pas à la règle. Elle a par le passé prouvé sa qualité avec la sortie de très bons jeunes. Je suis forcément sensible au Centre et à son potentiel de formation et d'intégration de jeunes. D'ailleurs pour la petite histoire à Reims, c'est moi qui a permis à Jordy Siebatcheu de jouer son 1er match pro ! Donc à partir du moment où les jeunes ont le niveau et progressent, il y aura une passerelle naturelle entre nos équipes."

Merci Jean-Luc pour cet échange.

Jean-Luc VASSEUR

Présentation :

Jean-Luc VASSEUR est né le 1er janvier 1969 à Poissy. 


En tant que joueur, il se qualifie comme un joueur polyvalent en étant aussi bien aux postes de défenseur que de milieu :

  • au Paris-Saint-Germain de 1986 à 1992
  • à Rennes de 1992 à 1995
  • à Saint-Etienne de 1995 à 1996
  • à Créteil de 1996 à 1998

Il termine sa carrière de joueur en 2001 à Aubervilliers.

Il devient ensuite entraîneur en 2001 au Centre de Formation du Paris-Saint-Germain (équipes U17-U19 et CFA2) avant d'entraîner Créteil avec qui il accèdera en Ligue 2.

Jean-Luc Vasseur poursuit son chemin à Reims de Juin 2014 à Avril 2015. 

Il entraînera ensuite le Paris FC 1 saison.

Entretien avec le nouvel entraîneur de la Berrichonne

Bonjour Jean-Luc et bienvenue à la Berrichonne. 
Nous avons retracé ta carrière de joueur mais c'est sur celle d 'entraîneur que nous nous attarderons.
Quels sont les éléments qui ont marqué ta carrière ?

"J'ai commencé par une très belle expérience au Centre de Formation du PSG. Pour moi c'était un véritable laboratoire en terme de stratégie de terrain, de formation de jeunes où j'exprimais mes valeurs du foot avec toutes les notions de plaisir et d'exigence. J'ai ensuite pu m'exprimer au club de Créteil où avec mon équipe, nous avons connu une année très riche avec beaucoup de bonheur lié à une montée en Ligue 2. Mais c'était aussi la gestion d'un projet car j'étais à la fois en formation diplomante et en formation "humaine" puisque que c'était une 1ère expérience avec des seniors. Ensuite, il a fallu gérer l'enthousiasme et la dynamique de cette montée avec la découverte de la Ligue 2 et ses exigences. Nous terminons cependant 11ème du Championnat. C'est une expérience cependant pour moi très positive. 
A Reims, je reste insatisfait puisque je quitte le club avant la fin de saison. C'est un goût d'inachevé. Au Paris FC le club souffre et nous manquons de temps pour concrétiser notre structuration. J'ai donc pris du recul et j'ai continué à me former et à étudier ce qui se fait ailleurs.."

Tu arrives à Châteauroux et on sent ton impatience et ton enthousiasme. Quel est ton regard sur notre club ?

"Châteauroux est une très belle opportunité pour moi. J'ai un challenge à relever. Je me qualifie d'entraîneur bâtisseur et la Berri me correspond dans les valeurs véhiculées : la famille, la convivialité, l'intérêt général, le centre de formation... J'ai eu de très bons échanges avec les dirigeants dont Jérôme Leroy avec qui nous partageons les mêmes valeurs et nous avons la même perception du football. Je suis également en relation avec le staff technique qui a contribué à la montée et avec qui il faut s'appuyer pour garder cette dynamique positive. Il y a également dans le groupe des joueurs "cadre" comme Aldo Angoula qui vont m'éclairer dans la construction du groupe version 2017-2018."

Justement quel groupe souhaites tu pour la reprise à la fin du mois ? As-tu déjà défini tes  grandes lignes ?

"Pour l'instant je m'applique à regarder tous les match pour mieux affiner nos "besoins" en Ligue 2. Je suis très attentif aux "petits détails" qui font la différence. Le club souhaite - et je valide complètement cet état d'esprit - intégrer les joueurs qui ont participé à l'aventure la saison dernière mais aussi pour certains à les accompagner dans la sortie. On ne fera pas pour faire. On recrutera pour apporter réellement un plus au groupe, en misant sur la qualité plutôt que sur la quantité."

Peut-être que ponctuellement tu pourras t'appuyer sur notre Centre de Formation ? Quel est ton regard sur notre formation ?

  "La formation en France est de très bonne qualité. Nous avons un savoir-faire indéniable et la Berri n'échappe pas à la règle. Elle a par le passé prouvé sa qualité avec la sortie de très bons jeunes. Je suis forcément sensible au Centre et à son potentiel de formation et d'intégration de jeunes. D'ailleurs pour la petite histoire à Reims, c'est moi qui a permis à Jordy Siebatcheu de jouer son 1er match pro ! Donc à partir du moment où les jeunes ont le niveau et progressent, il y aura une passerelle naturelle entre nos équipes."

Merci Jean-Luc pour cet échange.