L'Indre en Berry La Berrichonne de Châteauroux
Retour à la liste des actualités | 16 Juillet 2019 |
Fin du match...

Fin du match ! (1-3)

C'est terminé à Gaston Petit, les deux équipes se quittent sur ce score à l’avantage de l’UNFP.

 

Une première mi-temps mouvementée…

Les deux équipes font jeu égale dans cette première période. Le ballon circule bien et les deux formations mettent de l’envie dans leur jeu. C’est à partir de la 20ème minute que les hommes de Nicolas USAÏ ont su prendre l’avantage dans la possession. Cependant la défense de l’UNFP est bien en place et repousse toutes les offensives de nos Castelroussins, à l’image de DIARRA (25ème minute) qui est à la finition d’une contre-attaque éclaire : notre attaquant bute à deux reprises sur le portier adverse…

33ème minute, les adversaires du soir surprennent la défense « Bleu et Rouge » et trompe également BEDFIAN qui ne peut empêcher le ballon de franchir les filets. (0-1).

Nos joueurs ne baissent pas les bras et redoublent d’intention jusqu’à obtenir un pénalty, transformé par BOUKARI ! (1-1).

L’action suivante, BEDFIAN rate complètement sa sortie et laisse MANDANNE pousser le ballon au fond du but complètement vide… Les visiteurs reprennent immédiatement l’avantage. (1-2)

Nous assistons à un match agréable à regarder, plein d’engagement.

Une seconde période à double-tranchant…

Nos Castelroussins sont revenus sur le terrain à l’exception d’Alexandre RAINEAU qui a cédé sa place à Philippe KENY. Un réajustement tactique a été opéré par le Coach USAÏ.

Les Castelroussins se procurent la première occasion de la seconde période. 51ème minute, KENY trouve DIARRA dans l’intervalle dans la surface adverse, mais le dernier cité, pris dans son élan, ne peut que dévier le ballon hors du cadre… Il s’en est fallu de peu pour l’égalisation.

CORDOVAL (entré à la mi-temps du côté de l’UNFP) fait mal à notre défense sur son côté droit, très rapide il parvient parfaitement à lancer VINCENT dans la profondeur à de nombreuses reprises. BEDFIAN s’interpose pour nous sauver.

83ème minute, NANIZAYAMO parvient à faire craquer BEDFIAN d’une frappe surpuissante depuis l’extérieur de la surface, allant directement se loger dans la lucarne opposée… Imparable. (1-3).

Le score en restera là.

 

Prochain match de préparation, vendredi prochain contre Créteil, au Issoudun.

En images