La Berrichonne de Châteauroux
Retour à la liste des actualités
Conférence de presse d'avant-match

Conférence de presse d'avant-match #LBCFCM

 

Avant de recevoir le FC Metz, actuel leader du Championnat de Domino’s Ligue 2, Nicolas USAÏ s’est exprimé lors de la conférence de presse d’avant-match...

"On reçoit le FC Metz avec l’envie de confirmer notre bon résultat à Lens. On n’était pas complexé à Lens, on n’est pas complexé non plus en recevant Metz, nous sommes simplement concentré, c’est le mot juste. Le match de Lens est terminé, c’est du passé. On s’attelle maintenant à être performant contre le FC Metz qui est le leader incontesté de ce début de saison même s’ils restent sur un faux pas à domicile lundi dernier contre l’AJ Auxerre... Après ce match, j’ai apprécié la conférence de presse de Frédéric ANTONETTI qui disait qu’ « il n’y a jamais de vérité ». Il y a des moments où les matchs s’enchainent bien, et des moments où il y a des réactions d’orgueil donc on va simplement se focaliser sur les ingrédients que l’on doit apporter pour mettre en difficulté cette équipe mais il faudra justement être méfiant de cette réaction d’orgueil car ils sortent d’un match contre Auxerre où ils sont peut être passés à côté, auparavant ils avaient été éliminés en Coupe de la Ligue où là ils avaient fait un match intéressant ; et sur le match de Lorient, ils font une très bonne première mi-temps et ils prennent un carton rouge en finissant la seconde période à 10 contre 11 donc voilà, c’est une équipe qui va avoir besoin de se rassurer en espérant que de notre côté nous serons capables de les mettre à mal. On parle de maîtrise technique, c’est un fait, mais il faut également savoir mettre de la vitesse dans cette maîtrise ! Maitriser le ballon à une allure assez basse ce n’est pas très compliqué. Savoir le maitriser avec de grosses courses et de l’intensité c’est un peu plus difficile ! C’est là-dessus qu’il va falloir être bon et vigilant. On connaît tous Frédéric ANTONETTI, j’ai beaucoup de respect pour cet entraîneur. On sait qu’il a beaucoup de caractère et on a souvent un équipe à l’image de son caractère, le match de lundi ne correspondait clairement pas à ce qu’on a l’habitude de voir des équipes de Frédéric. On a un avantage... Le deuxième meilleur buteur du championnat est Habib DIALLO, et heureusement pour nous il est suspendu pour notre match..."

 

"Il faut que l’on soit encore plus efficace dans la maîtrise du ballon, c’est ce qui nous avait fait défaut sur la première mi-temps de Lens, où on a frôlé la correctionnelle surtout dans l’entame du match... Dans la seconde période on était mieux en place dans les projections donc il faut s’appuyer sur ça ! On sait très bien que l’on va jouer une équipe qui sait très bien défendre, qui amène beaucoup d’impact devant. Ils ont des joueurs de qualité avec Farid BOULAYA, et NGUETTE qui rentre de nouveau dans le groupe, COHADE sera là également... Donc voilà on est prévenu, il y aura des joueurs de qualité, avec des latéraux qui jouent très haut et qui prennent énormément les couloirs : on doit être prêt à ça ! C’est une équipe qui caracole en tête depuis le début de saison à l’image de Brest et de Lens : ce sont des équipes programmées pour évoluer en Ligue 1 Conforama. Il y a beaucoup de qualités. Pour chaque équipe, on peut sortir un joueur « plus »... Pour Lens on pouvait parler de MESLOUB et là, pour Metz, c’est COHADE qui pour moi est un joueur de très haut niveau."

 

 

Un début idéal ?

"Le plus important pour les joueurs, c’est la confiance... J’aime le répéter, on doit trouver cette confiance avec les joueurs. Mais il ne faut pas oublier qu’entre la confiance et la suffisance, la frontière est infime. On ne va surtout pas bomber le torse parce qu’on a battu Lens, ce n’est qu’un match dans la saison donc il faut faire preuve de beaucoup d’humilité et savoir se remettre en question. Je prends maintenant mes marques avec le club, je fais connaissance au fur et à mesure des différentes composantes du club. Il est important pour moi de faire connaissance avec les joueurs au-delà de l’aspect sportif, sur le plan humain. C’est important de savoir ce qu’il se passe à l’extérieur du terrain afin de savoir si les joueurs sont heureux en dehors de ce terrain. S’ils sont heureux, ils seront performants."

 

#TeamLBC

En images