La Berrichonne de Châteauroux
Retour à la liste des actualités
Fin du match...

Fin du match... (0-1)

C’est terminé ici au Stade Gaston Petit de Châteauroux Métropole. Les deux formations de cette 29ème journée de Domino’s Ligue 2 se quittent sur ce score en faveur des visiteurs...

 

Une première période dominée...

Le match a tout de suite commencé sur un gros rythme, les deux équipes ont la volonté de prendre l’ascendant l’une sur l’autre. 4ème minute, CONDE sauve un ballon parisien sur la ligne de PILLOT, battu. La réponse de nos castelroussins ne s’est pas faite attendre, 8ème minute, LIVOLANT centre vers le point de pénalty, sur TOUNKARA, mais notre attaquant est légèrement trop court pour reprendre de la tête...

Nous sommes face à un match très ouvert et plaisant à regarder ! Les hommes de Nicolas USAÏ sont très appliqués dans ce match et ont déjà fait douter les visiteurs à de nombreuses reprises, sans pour autant réussir à tromper DEMARCONNAY (pour l’instant)...!

C’est sur ce score nul et vierge que la mi-temps est arrivée à Gaston Petit !

Une seconde période qui nous échappe...

Aucun changement de la part des coachs des deux formations au retour des vestiaires. PITROIPA et les siens ont directement su revenir dans le match et manque d’ouvrir le score dès la 48ème minute... ! PITROIPA centre parfaitement en direction du second poteau, WAMANGITUKA est seul et est à la retombée, ce dernier envoie le ballon au-dessus du but de PILLOT... Première grosse alerte dans cette seconde période. Les « Bleu et Rouge » ne baissent pas les bras et tentent eux aussi de prendre l’avantage, à l’image de BARTHELME qui, inspiré, centre devant le but parisien vers MANDANNE qui se jette pour pousser le ballon au fond. Il manque quelques centimètres à notre attaquant pour y parvenir, heureusement pour DEMARCONNAY.

Une minute avant l’heure de jeu, les visiteurs réussissent à ouvrir le score grâce au meilleur buteur de leur effectif : WAMANGITUKA. 0-1.

Les hommes de Mehmed BAZDAREVIC ont bien su gérer cette avance au tableau d’affiche en bétonnant défensivement, faisant avorter les derniers assauts « Bleu et Rouge » en fin de rencontre...

 

Courte défaite pour les joueurs de Nicolas USAÏ, la trêve internationale arrive, de quoi faire souffler le groupe pour revenir de plus belle.