La Berrichonne de Châteauroux
Retour à la liste des actualités
Conférence de presse d'après-match

Conférence de presse d'après-match !

 

Les acteurs de la rencontre de cette 19ème journée de Championnat se sont exprimés devant les micros de la presse...

Dernière conférence de presse d'après-match de 2018 !

 

 

Nicolas USAÏ, coach de la formation : 

"On a fait preuve de beaucoup trop de suffisance, on est passé complètement à côté mais malgré tout, on se procure 3 très grosses occasions ! C'est quand même dommageable quand on n’est pas performant pendant 45 minutes et quand on est pas réaliste également... En seconde période, on a eu encore beaucoup de situations et de coup de pieds arrêtés. On manque de réalisme. Donc bien sûr c’est une déception ! Mais il ne faut pas être abattu. On se voyait peut être trop gros, quand l’objectif est le maintien, on passe forcément par des moments difficile et ce soir en était un... La résilience est un maître mot dans ce qui nous arrive ce soir."

 "Mes attaquants n’ont pas cadré. Mais on ne fait pas toujours les bons choix, on a été maladroit, on s’est créé vraiment énormément de situation mais il faut finir par être réaliste. Sincèrement on devait prendre au moins un bon ce soir. Il nous a manqué beaucoup d’adresse... On parle souvent d’agressivité, et on pense toujours à l’aspect défensif. Mais ce soir on devait avoir plus d’agressivité offensive !

"On n'était pas dans un bon soir..."

 

Yannick MBONE, capitaine de la formation : 

"C'est une déception ! Même si on n’a pas été flamboyant. Je pense qu’on a quand même eu assez d’occasions pour espérer le match nul ce soir ! Je ne me rappel pas d’un match ou nous avons eu autant d’occasions... Offensivement il va falloir qu’on travaille ! On avait sincèrement à cœur de gagner ce match pour aller en vacance tranquille... On n’a pas eu de réussite et on peut s’en prendre qu’à nous : On a été trop timide ! On n’a pas fait l’entame de match qu’il fallait. Dans le contenu ça n’était pas bon, on a eu le bonheur d’avoir des occasions mais on les a trop mal exploités. On a trop joué au rythme du GFCA, on s’est réveillé avec ce but mais je le répète on n’a manqué d’efficacité... !"